Mytakuye Oyasin

Nous sommes tous reliés, nous sommes un.

une parole de salutation des sioux Lakota

Nous venons de la même eau, du même océan, de la même source, nous créons à travers une conscience universelle, où tout est possible. Nous vivons dans un univers infini limité seulement par nos croyances et nos peurs.

 

Vers un changement de cosncience profond

Matérialisme et indvidualisme ont porté un modèle à bout de souffle, mais en rien il ne répond un besoin profond de sens et d’accomplissement de soi.

Changer ma vision et mon rapport au monde a fait partie de mon processus de transformation. 

La lutte a été d’abord un moyen de reconquérir mon pouvoir personnel, puis j’ai appris à agir en harmonie avec moi-même et les autres. Tout est relié.

Beaucoup de signes montrent que le système va changer, et de manière exponentielle, de nombreuses recherches, de médias, d’instituts oeuvrent pour comprendre et expliquer cette nouvelle conscience. Des idées nouvelles et initiatives alternatives émergent partout dans le monde, insufflés par les jeunes, les entrepreneurs sociaux et les femmes, reliés et connectés, plus responsables et conscients. 

La révolution de l’esprit passera par le corps

Le mental est à bout de souffle, en miroir à notre système. Le changement ne sera global que lorque nous considérerons la santé de l’esprit et du corps, nos modes de vie, de manière holistique et en harmonie avec la Nature.

Cette révolution de considérer l’Etre dans sa globalité, le corps et l’esprit, le lien au vivant et à la Nature, fondent aujourd’hui ma démarche.

Après deux EMI à 23 ans et 27 ans, et une rencontre fondamentale avec un guérisseur à Bali à 33 ans, j’ai choisi de partir en quête de mon humanité profonde. Prenant conscience que la révolution mentale que je menais n’était plus tenable sans changement profond de mode de vie. Les médecines traditionnelles intégratives tel le chamanisme, les plantes, l’ayurveda, l’alimentation vivante, le yoga, la méditation, l’attention, une vie proche de la nature ont profondément réharmonisé ma vie.

« Il nous faudra répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer jusqu’à la fin de nos vies, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ces formes »

Pierre Rabhi

Un pont vers les sagesses du monde 

 De nombreux voyages, initiations, rencontres de cultures et horizons différents, de guérisseurs et chamanes, de sages, de femmes ont enrichi considérablement ma vision du monde, sa possible guérison et de faire lien entre nos transformations intérieures et notre place dans ce monde. Aujourd’hui, j’ai choisi de vivre ma vie selon le rythme de la Nature et de manière poétique.  Tout est énergie, tout est Amour.

Après 20 années à accompagner la transformation des entreprises, je suis plus attachée à ma Terre pour y déployer cet Art de vivre en harmonie avec Soi et le Monde, pour les soins et rituels que je propose. 

Partager ce que la vie a mis sur mon chemin de rencontres lointaines lors de mes voyages et de découvertes intérieures, c’est ma  manière de dire merci.

 

Les chamanes sont des intercesseurs qui percoivent et interprètent les déséquilibres, voient le sens caché en reliant différents mondes, restaurent l’harmonie chez les personnes, les êtres vivants comme les écosystèmes. Qu’ils oeuvrent dans la sphère sociale, économique, sociétale, de santé, auprès d’individus ou d’organisations, ils contribuent à la guérison des âmes et de celle du monde.